Parole d'expert : Les questions les plus posées sur l'affichage dynamique

Alexis Muntaner

Business Developper et spécialiste de l'affichage dynamique

chez Deepidoo



Quelles sont les questions à se poser avant de se lancer dans l’affichage dynamique ?


Pourquoi se doter d’écrans d’affichage dynamique ?


C’est la première question qu’il faut se poser avant de se lancer dans une démarche de marketing digital.

C’est même la question la plus importante, car de sa réponse va découler toute la logique de votre campagne d’affichage digital, du choix des écrans, à leurs contenus.


Chaque enseigne a ses raisons pour vouloir passer à l’affichage dynamique :

  • Certaines veulent passer du contenu institutionnel pour communiquer sur les valeurs de l’entreprise.

  • D’autres souhaitent programmer du contenu promotionnel, pour séduire ses clients ou en attirer de nouveaux.

  • Un écran peut aussi bien être utilisé pour valoriser un nouveau service rendu en magasin et en informer la clientèle, que renseigner sur les horaires d’ouverture ou la météo, selon les objectifs de chaque enseigne.


Une fois que vous savez pourquoi vous doter d’écrans, il faut ensuite avoir une idée des contenus qui seront diffusés sur ces écrans, ce qui amène d’autres questions cruciales.


  • Ai-je déjà des contenus à diffuser ?

  • Si non, est-ce que je peux/veux les créer en interne, ou vais-je faire appel à une société externe ?

  • Vais-je passer des contenus en format paysage, ou portrait ?


Suivant votre secteur d’activité, vos ambitions, et votre stratégie marketing, chaque réponse apportera une direction différente.


Les écrans placés en vitrine sont résistants à la lumière directe du soleil et possèdent également une luminosité plus de 10 fois supérieure à une TV classique pour capter l’attention du passant, même en plein soleil

Pourquoi investir dans un écran d’affichage dynamique, plutôt qu’une télévision ?


Il faut savoir que tous les écrans d’affichage dynamique professionnels sont garantis 3 ans, avec une extension de garantie de 2 ans possible ! Dans cette période en cas de problème, votre matériel est forcément réparé, ou changé !


Les écrans d’affichage dynamique sont garantis pour une utilisation de minimum 16h par jour. A ce rythme là, votre investissement vous permet une utilisation sur des dizaines de milliers d’heure ! En revanche, une télé est garantie pour un fonctionnement beaucoup plus restreint, car elle est conçue pour une utilisation de quelques heures par jour tout au plus.


Une TV payée moins chère devra alors être rachetée, quand elle arrivera à son terme…tout en devant payer à chaque fois la fameuse redevance télé, qui n’est pas à honorer quand on se dote d'un écran d’affichage dynamique !


Enfin, la luminosité d’un écran d’affichage dynamique est adaptée en fonction de son utilisation. Les écrans utilisés en intérieur sont déjà bien plus lumineux que les télévisions grand public ce qui permet une meilleure vision et donc un impact plus fort. Les écrans placés en vitrine sont quant à eux bien évidemment résistants à la lumière directe du soleil (ce qui n’est pas le cas des télévisions) mais possèdent également une luminosité plus de 10 fois supérieure à une TV classique pour capter l’attention du passant, même en plein soleil!



Pourquoi une telle différence de prix entre un écran dit professionnel et un écran grand public ?


La réponse est très simple : les écrans professionnels sont beaucoup plus solides, et sont faits pour fonctionner longtemps. Il faut savoir que les écrans en magasins sont allumés environ 16h par jour : à ce rythme, un écran grand public tiendra seulement quelques semaines! Ces derniers ne sont conçus que pour durer 4h-6h par jour.


Concernant les écrans vitrine, la différence entre écrans professionnels et écrans grand public est encore plus importante : avec le soleil ou les spots qui tapent sur la dalle, il faut des écrans d’une grande luminosité (impossible à trouver chez les distributeurs grand public), pour offrir un contraste avec le soleil et une bonne visibilité.


Les écrans professionnels sont aussi d’une grande solidité, pour résister à la chaleur de leur propre fonctionnement, additionnée à la chaleur des spots d’une vitrine, ou du soleil.

En bref, la différence de prix est justifiée par une plus grande solidité et une bien meilleure luminosité.



Pourquoi utiliser une clé USB, plutôt qu’un logiciel de pilotage ?


La clé USB à en réalité d’énormes coûts cachés. Cette alternative demande du temps à vos équipes pour effacer son contenu, télécharger les nouveaux médias, les ajouter à la clé...


Il faut ensuite réussir à installer sa clé USB sur l’écran, chose qui n’est parfois pas possible, suivant son emplacement, sa hauteur, la décoration autour … Tout cela mobilise vos équipes, qui perdent alors un temps précieux, pour un seul écran ! De plus, la clé USB est souvent perdue, et il faut alors en racheter une nouvelle, et patienter avec un écran noir…Enfin, en cas de rush en magasin, personne ne pourra s’assurer que le nouveau contenu demandé par le siège sera bien installé et diffusé en temps et en heure !


Le but d’une solution logicielle est de pouvoir contrôler à distance, en temps réel, et sur de multiples écrans à la fois, la totalité des contenus de vos campagnes d’affichage dynamique, dans l’intégralité des magasins équipés. Si nécessaire, tout cela peut même se réaliser depuis un seul ordinateur !


Ces logiciels de pilotage demandent une formation d’une petite heure, et permettent rapidement de programmer des contenus qui changent automatiquement chaque semaine, ou chaque heure.



Quels sont vos conseils pour une installation réussie ?


Comme nous l’avons vu, une bonne installation demande d’abord d’avoir bien conçu sa stratégie marketing, pour savoir exactement ce qui va être distribué sur les écrans.


Que l’écran soit en vitrine, ou dans le magasin, il lui faudra quoi qu’il arrive : une source d'alimentation électrique, une connexion internet (par wifi ou câble RJ45 ) et un support de fixation.


Concernant cette dernière, on étudiera le matériau de fixation au plafond, au mur ou au sol, suivant le type de fixation de l’écran. Votre interlocuteur vous renseignera ensuite sur les différents type de support à utiliser, en fonction de la configuration du lieu (support mural, push/pull, etc ...)


De manière générale, un écran arrière caisse sera souvent fixé sur un mur (qui permet de dissimuler les fils et la connectique liée à la caisse elle-même par exemple). Un écran vitrine aura avant tout une volonté plus esthétique. Ces derniers sont souvent fixés au sol par un pied, voire au plafond, par une structure descendante.



Faut-il se doter d’un écran vitrine, ou plutôt d’un écran arrière caisse ?


Chaque écran a son propre rôle.


L’écran vitrine a un objectif précis : attirer l’attention des passants. Son but est de rendre sa vitrine visible, pour intéresser et séduire les passants, souvent afin de gagner en trafic dans le magasin.


L’écran arrière caisse sera utilisé pour communiquer auprès des personnes déjà présentes dans le magasin. On y verra souvent les dernières promotions, du contenu institutionnel (rappel des avantages des cartes de membre par exemple).


Il permet également de soulager les équipes en magasin, en passant des informations sur les derniers services, les horaires...


Chaque écran devra alors avoir des contenus en adéquation avec ses objectifs, pour les rendre efficaces.


Plusieurs écrans, plusieurs types de communication, donc de nombreux visuels…cela demande-t-il beaucoup de temps passé à réaliser son media planning ?


Aujourd’hui la plupart des solutions logicielles permettent de le réaliser vous-mêmes. Certaines, dont Deepidoo, permettent d’ajouter tous vos contenus sur votre plateforme, créer vos propres boucles d’affichage dynamique, et déterminer où et quand diffuser vos boucles.


Vous pouvez même gérer votre planning jusqu’à 1 an d’avance ! Sans aller jusque là, cela vous permet en quelques minutes de vous assurer que les prochaines semaines sont déjà programmées. C’est la solution choisie par la grande majorité de nos clients, qui sont complètement autonomes dans leur gestion de contenus.


L’autre solution, consiste à déléguer votre gestion de contenus à une entreprise tierce (celle qui produira votre contenus par exemple), ou au prestataire chargé de la diffusion, comme Deepidoo.


Envie d'en savoir plus sur l'actualité Deepidoo ?

Inscrivez-vous à la newsletter

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube
  • Noir Icône Instagram

DEEPIDOO FRANCE

22 Quai du Dr Gailleton, 69002 LYON​

Tél : +33 (0)4 37 26 85 75

contact@deepidoo.com