Passage au numérique : profonde révolution ou simple effet de mode ?

Le numérique prend une place de plus en plus importante dans le travail en organisation, mais cette transformation met-elle d’accord tous les acteurs de l’entreprise ? Une étude Ipsos nous apporte la réponse…



La dixième vague d’études de L’Observatoire Social de l’Entreprise, menée par Ipsos et le CESI, vise à étudier la transformation numérique et son impact dans les entreprises, mais aussi à se pencher sur le point de vue des chefs d’entreprises et employés. Quelle est l’importance et l’impact lié à la transition numérique dans les entreprises ? Est-elle bien perçue ? S’agit-il d’un effet de mode ou d’une réelle révolution du monde des entreprises ?


Des chefs d’entreprises méfiants


Interrogés sur l’importance de la transformation digitale dans leur entreprise, les salariés sont 21% à penser que ce sujet est stratégique, et 31% essentiel. Les autres employés considèrent ce sujet comme non essentiel à 48% : parmi ces derniers, 27% pensent qu’il est « important mais pas essentiel » et 21% qu’il est « secondaire ».


Leur avis se rapproche ainsi des chefs d’entreprise, en moyenne encore plus dubitatifs que les salariés. On constate en effet que seulement un tiers des chefs d’entreprises estiment que ce sujet du passage au numérique est stratégique ou essentiel pour leur entreprise. Ce pourcentage s’explique surtout par le fait que les dirigeants de très petites entreprises sont en majorité méfiants (71%).


Salariés et cadres n’ont pas le même point de vue


Les salariés estiment que la transition digitale au sein de leur entreprise est positive, et ce dans plusieurs domaines : 59% jugent qu’elle a un effet positif sur leur façon de travailler et 50% sur leur bien-être au travail (contre 22% négatif).


Les cardes eux sont plus négatifs : en effet, 51% pensent que cette transition est nuisible pour eux (contre 26% positif) concernant le fait de se déconnecter durant de leur vie personnelle.


Un impact sur l’emploi ?


En ce qui concerne l’emploi, la plupart des salariés sont anxieux des éventuelles conséquences de cette évolution sur l’emploi : 23% pensent que les emplois vont diminuer, contre 16% convaincus qu’il les feront au contraire augmenter et 61% qu’ils resteront stables.

Et au sein de salariés, les moins à l’aise avec les nouvelles technologies sont les plus inquiets : en effet, ils sont 36% à craindre une baisse de effectifs, dont ils feraient partie.


De leur côté, les dirigeants d’entreprise sont seulement 11% à penser que ce développement entrainera une diminution des effectifs de leur entreprise. C’est donc en très grande majorité, à 80%, qu’ils estiment que le passage au numérique n’aura aucun impact sur le nombre de leurs employés.


Les TPE restent à convaincre


Les dirigeants d’entreprise sont finalement très divisés en ce qui concerne les conséquences de la transition numérique, et cet avis dépend en grande partie de la taille de leur structure. Au total, 47% d’entre eux considèrent que le numérique est un simple effet de mode. Pour les 52% restants, la transition numérique est une véritable révolution du fonctionnement des entreprises.


Même si les dirigeants de TPE sont plus dubitatifs, ce point de vue est très largement partagé : 69% des PME et 85% des grandes entreprises partagent cette opinion.


D’après un article de Comarketing-news.fr

Envie d'en savoir plus sur l'actualité Deepidoo ?

Inscrivez-vous à la newsletter

Deepidoo Expérience client. Affichage dynamique. Marketing sensoriel.

DEEPIDOO FRANCE

22 Quai du Dr Gailleton, 69002 LYON​

Tél : +33 (0)4 37 26 85 75

contact@deepidoo.com